Archives de catégorie : Actualité des parutions

Parution 2020 : Les Sciences de l’information et de la communication (SIC) en IUT – 35 fiches

Audrey Alvès et Justine Simon (2020) Les Sciences de l’information et de la communication (SIC) en IUT – 35 fiches Paris, 2002 : Ellipses

  • Broché, 220 pages, 22,50 €
  • ISBN : 978-2-340-03791-5

Présentation de l’ouvrage

Audrey Alvès et Justine Simon ont dirigé un ouvrage collectif qui expose les principales notions issues des sciences de l’information et de la communication (SIC) présentes dans les programmes des 24 spécialités de DUT en vigueur depuis 2013. L’ouvrage est rédigé par 18 enseignants-chercheurs en SIC, membres du réseau des enseignants-chercheurs en SIC en IUT, et qui sont en postes dans différents départements. Le panel des auteurs englobe donc un spectre bien plus large que ceux enseignant dans les départements information-communication.

Projet inédit, cet ouvrage constitue un apport majeur à la visibilité des SIC dans les enseignements en IUT. Au-delà de la spécialité information-communication, de nombreux enseignements des autres spécialités s’y réfèrent également. Chaque spécialité de DUT comporte en effet un enseignement en communication, nommé le plus souvent Expression-Communication qui s’appuie en partie sur les connaissances issues de cette discipline universitaire. Les recrutements sur ces postes sont très hétérogènes au niveau du statut – enseignants chercheurs et d’enseignants du secondaire détachés dans le supérieur – et des disciplines de recrutement – lettres, sciences du langage et SIC. Une part non négligeable de vacataires sont également en charge de cet enseignement. Dans ce contexte, un ouvrage de clarification sur les différents concepts des SIC qui irriguent les programmes nationaux constitue un outil de formation salutaire, même si l’intention des auteurs est d’abord de faire un manuel à destination des étudiants.

L’ouvrage est organisé en sept domaines, introduit par les principales questions de recherche qu’il couvre, qui regroupent chacun cinq fiches thématiques. Au total, 35 concepts ou notions sont présentés de manière synthétique. Chacun est défini et mis en contexte, apportant aussi un éclairage sur l’histoire même du concept et sa construction au sein des SIC. Le tout est accompagné d’une bibliographie sélective regroupant les ouvrages et articles de référence sur la question traitée.

La première thématique se centre sur les théories de l’information et la communication qui sont au fondement des SIC. Après avoir donné une vision d’ensemble du champ couvert par les SIC, ce chapitre retrace l’histoire des théories de l’information et de la communication, depuis l’approche mathématique de Shannon et Weaver jusqu’aux théories de l’espace public en passant par les théories critiques de l’industrie culturelle. Ces ancrages théoriques soulignent la prise en compte progressive des publics destinataires de l’information, liant ainsi la communication et l’information.

Le deuxième chapitre aborde le thème des médias. Il s’agit d’un domaine incontournable à traiter pour permettre aux étudiants de s’intégrer dans notre société hypermédiatique. Ce chapitre propose d’abord une perspective historique sur l’origine et les évolutions des médias. Il s’attarde ensuite sur la question des médias d’actualité traditionnelle -presse, radio, télévision- avant de proposer une analyse des écritures d’actualités qui inclut les formes hypertextuelles de l’Internet. Comprendre le milieu médiatique implique de connaître aussi les enjeux économiques de cet écosystème. Le chapitre se clôt sur un descriptif des pratiques médiatiques des Français et des évolutions en devenir.

Le troisième chapitre s’intéresse à la communication interpersonnelle et à la médiation. Ces thèmes sont largement traités dans les enseignements d’Expression-Communication. Ils sont ici replacés dans une perspective historique et théorique qui permet d’en saisir toute la profondeur. En premier lieu, l’ouvrage rappelle la dimension relationnelle de la communication notamment mise en évidence dans l’approche de l’anthropologie de la communication : les situations de communication sont régies par des règles implicites qui s’acquièrent en situation. En second lieu, le chapitre précise les différentes fonctions du langage verbal, avant de rappeler l’importance des aspects non verbaux et paraverbaux de la communication. La fiche suivante met la dynamique collective au cœur de la communication. La pédagogie par projet, si présente en IUT, est un contexte propice pour en souligner les enjeux.

Le quatrième chapitre traite de la communication organisationnelle. Après un rappel des principales théories, les auteurs abordent les enjeux de la communication organisationnelle et la démarche de projet. Ces deux notions sont en adéquation avec la mission de professionnalisation des IUT.

Le chapitre suivant est centré sur les concepts de l’information-documentation : les fonctions d’un document, la démarche de recherche d’information et la gestion documentaire qui sont pratiquées quotidiennement par les étudiants. Ce chapitre offre des pistes pour amener de la réflexivité dans leurs pratiques. Les deux dernières fiches abordent les questions de l’intelligence économique, au travers des activités de veille notamment, et celles du référencement des sites Internet.

Le sixième chapitre aborde la culture numérique, depuis l’histoire d’Internet jusqu’aux problématiques de l’identité numérique, en passant par les usages des réseaux sociaux. Là encore, ces apports sont indispensables pour former des citoyens éclairés, conscients des enjeux du monde contemporain. Il faut espérer que les programmes du BUT, prévus pour 2021, intégreront ces aspects.

Le dernier chapitre se focalise sur la culture visuelle et audiovisuelle et propose une entrée par la sémiologie. Les fiches suivantes abordent la production d’image fixe et animée avant de s’interroger sur le statut de vérité des images et leur rôle dans la génération des émotions.

 L’ouvrage apporte donc des éléments théoriques indispensables au développement de la culture de l’information des étudiants. Il contribue aussi à consolider les connaissances des enseignants d’Expression-Communication qui proviennent d’horizons variés. En complément de cet ouvrage, il serait intéressant de développer une approche didactique afin d’opérationnaliser ces éléments théoriques dans la pratique quotidienne des enseignants.

Consultez le site de l’éditeur ici

Parution 2020 : Les premiers entretiens de recrutement : les clés pour se démarquer et réussir. Concours, stages, emplois

Peggy Raffy-Hideux, Les premiers entretiens de recrutement : les clés pour se démarquer et réussir. Concours, stages, emplois, Ellipses. 

  • Broché, 250 pages, 18  €
  • ISBN : 978-2-340-04135-6

Présentation de l’ouvrage

Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui doivent se présenter à des entretiens de recrutement pour la première fois : jeunes diplômés qui entrent sur le marché de l’emploi, étudiants qui postulent à un stage, à une poursuite d’études ou encore lycéens face à une épreuve orale de concours. Vous y trouverez des exercices pratiques, des conseils méthodologiques, des outils concrets, des astuces et des témoignages de professionnels.

À partir d’exemples vécus, de tests, de QCM, ou encore des 50 questions les plus posées en entretien, vous pourrez acquérir des connaissances sur les méthodes de recrutement et les dernières tendances en la matière. Vous aiguiserez ainsi votre capacité à vous présenter, à argumenter, à interagir positivement avec le recruteur ou encore à négocier. Au-delà des recettes toutes faites, l’objectif de cet ouvrage est de vous faire prendre conscience des enjeux fondamentaux de l’entretien et de ses codes bien spécifiques. Il doit vous permettre de trouver, en vous, les ressources afin de vous démarquer des autres candidats en adoptant l’attitude professionnelle adéquate et en communicant efficacement avec votre interlocuteur.

Cet ouvrage s’adresse à tous ceux qui doivent se présenter à des entretiens de recrutement pour la première fois : jeunes diplômés qui entrent sur le marché de l’emploi, étudiants qui postulent à un stage, à une poursuite d’études ou encore lycéens face à une épreuve orale de concours. Vous y trouverez des exercices pratiques, des conseils méthodologiques, des outils concrets, des astuces et des témoignages de professionnels.

À partir d’exemples vécus, de tests, de QCM, ou encore des 50 questions les plus posées en entretien, vous pourrez acquérir des connaissances sur les méthodes de recrutement et les dernières tendances en la matière. Vous aiguiserez ainsi votre capacité à vous présenter, à argumenter, à interagir positivement avec le recruteur ou encore à négocier. Au-delà des recettes toutes faites, l’objectif de cet ouvrage est de vous faire prendre conscience des enjeux fondamentaux de l’entretien et de ses codes bien spécifiques. Il doit vous permettre de trouver, en vous, les ressources afin de vous démarquer des autres candidats en adoptant l’attitude professionnelle adéquate et en communicant efficacement avec votre interlocuteur. 

Consulter le site de l’éditeur ici

Membre du comité de rédaction de Pratiques de la communication, Peggy Raffy-Hideux est enseignante certifiée de Lettres modernes et docteure en Littérature française, générale et comparée. Elle a notamment publié les études littéraires L’Univers d’Axel Gauvin, Paysage, société, écriture (L’Harmattan, 2005) et Les Réalismes haïtiens contemporains, Récit et conscience sociale (Honoré Champion, 2013). Titulaire d’un DESS en Édition et Communication, elle enseigne l’expression-communication à l’IUT d’Angers dans le Département Génie Électrique et Informatique Industrielle. Elle est également responsable de la communication du département. Son site personnel est accessible ici.  

 

Ivanne Rialland sur “Les Yeux dans les yeux, Le Pouvoir de la conversation à l’heure du numérique” de Sherry Turkle

Ivanne Rialland nous livre sa lecture de Les Yeux dans les yeux, Le Pouvoir de la conversation à l’heure du numérique de Sherry Turkle, par chez Actes Sud en janvier 2020. Une lecture particulièrement éclairante à l’heure où l’efficacité de l’enseignement à distance doit être questionnée.

A lire dans La Cause littéraire : Les Yeux dans les yeux, Le Pouvoir de la conversation à l’heure du numérique, Sherry Turkle (par Ivanne Rialland)

Parution 2020 : Les yeux dans les yeux. Le pouvoir de la conversation à l’heure du numérique

Sherry TURKLE, Les yeux dans les yeux. Le pouvoir de la conversation à l’heure du numérique, Actes Sud.

  • Broché, 560 pages, 28 €
  • ISBN : 978-2-330-13029-9

Présentation de l’ouvrage

À l’heure où les appareils connectés ont totalement envahi notre quotidien et où une toute nouvelle génération d’enfants a grandi entourée de tous ces objets numériques, Sherry Turkle s’interroge sur l’impact de cette hyperconnexion sur notre vie privée, mais aussi sur la gestion de nos émotions et nos relations interpersonnelles.

À table, les enfants doivent entrer en compétition avec des smartphones pour attirer l’attention de leurs parents. Au travail, on se retranche derrière nos écrans, fuyant les discussions à bâtons rompus à côté de la machine à café qui nous rendaient, sans que nous nous en apercevions vraiment, plus productifs et plus engagés dans nos tâches. En ligne, nous ne partageons que des opinions à propos desquelles nous savons déjà que nos amis seront du même avis, échappant ainsi à d’éventuelles discussions conflictuelles, mais aussi au surgissement de solutions innovantes à des problématiques collectives. Le plus alarmant est que lorsque nous nous tournons vers nos écrans, au lieu de nous adresser les uns aux autres directement, il en résulte une perte d’empathie, qui touche toutes les catégories sociales, mais plus dramatiquement les jeunes.

La solution est pourtant simple : se réapproprier la conversation. Se parler les yeux dans les yeux, en face à face, lever la tête de son téléphone, de sa tablette, et engager de vraies conversations avec ses amis, sa famille, ses collègues nous permettront de nous reconnecter avec nous-mêmes, de reconquérir notre créativité et de renouer avec nos émotions. Nous serons alors plus empathiques pour une société solidaire et reprendrons notre place dans le débat public et les pratiques démocratiques.

Consultez le site de l’éditeur ici

Parution 2019 : Au cœur des réseaux. Des sciences aux citoyens

Fabien TARISSAN, Au coeur des réseaux. Des sciences aux citoyens. Ed. Le Pommier, 2019.

  • Broché, 168 pages, 17 €
  • ISBN : 978-2-7465-1666-3

Présentation de l’ouvrage

Les réseaux : omniprésents dans notre vie, réelle comme virtuelle, ils jouent un rôle central pour décrypter les enjeux du monde contemporain, et ce particulièrement dans le contexte du Big Data. Entre la propagation de fake news, l’enregistrement toujours plus grand de nos traces sur le Web, leur exploitation pour déterminer nos goûts, nos habitudes et prédire notre comportement futur… il y a de quoi faire! Et pourtant, de notre utilisation des réseaux à leur compréhension, il y a un gouffre.

Ce livre grand public souhaite permettre au lecteur de reprendre le contrôle sur ces questions qui semblent si souvent techniques et hors de notre portée. En rendant accessibles les outils d’une science émergente qui s’attache à expliquer les « comportements » des réseaux, voire à les prédire… 

La science des réseaux vous conduira de découverte en découverte, des fameux « six degrés de séparation » censés relier toute paire d’individus au phénomène dit du « petit monde » selon lequel les amis de mes amis sont mes amis,; vous comprendrez même les algorithmes de Google ou de Facebook! Excusez du peu!

Consultez le site de l’éditeur ici

Parution 2019 : Écrire et faire écrire dans l’enseignement postobligatoire

Maurice NIWESE, Jacqueline LAFONT-TERRANOVA, Martine JAUBERT (dir), Écrire et faire écrire dans l’enseignement postobligatoire. Enjeux, modèles et pratiques innovantes. Presses Universitaire du Septentrion.

  • Broché, 400 pages, 33 €
  • ISBN : 978-2-7574-2866-5

 NB : Une recension de cette ouvrage paraîtra dans Pratiques de la communication n°2 (2020)

Présentation de l’ouvrage

S’il est désormais admis qu’on apprend à écrire non seulement à l’école, mais aussi tout au long de la vie, des questions essentielles se posent quand il s’agit de l’enseignement postobligatoire. Quelles compétences développer, quels modèles convoquer, quels dispositifs expérimenter ?

L’ouvrage apporte des éléments de réponse à ces interrogations. La première partie met l’accent sur les modèles qui sous-tendent des formations à l’écriture académique ou professionnelle, la deuxième sur les traces des compétences du scripteur dans des écrits universitaires et la troisième sur des dispositifs innovants. Enfin, un épilogue présente la formation à la didactique de l’écriture de futurs enseignants en Belgique francophone, en France, au Québec et en Suisse romande.

La variété des contextes, des scripteurs (natifs/allophones, lettrés/infrascolarisés), des disciplines, des modèles et des dispositifs concernés permet de nouveaux éclairages sur l’enseignement-apprentissage de l’écriture.

 

Consultez le site de l’éditeur ici

 

Parution 2019 : Didactique de la communication 3

Clémentine HOUGUE et Pascal PLOUCHARD (dir.), Didactique de la communication 3. L’Harmattan, 2019.

  • Broché, 262 pages, 26 €
  • ISBN : 978-2-343-17358-0 

Présentation de l’ouvrage

Ce troisième volume de Didactique de la communication poursuit la réflexion des précédents : penser les problématiques de l’enseignement de la communication aux enjeux contemporains.

À travers l’expertise d’enseignants de DUT, cet ouvrage propose plusieurs axes de réflexion : développer la culture artistique, utiliser le jeu pour favoriser les apprentissages et proposer des activités de recherche documentaire. Cet ouvrage a pour objectif de donner aux étudiants tous les outils nécessaires pour devenir des citoyens éclairés, capables de communiquer de façon éthique, et de devenir des professionnels conscients de leur relation au savoir et à l’autre.

Consultez le site de l’éditeur ici